Mme Rebecca Yao avec deux agents des eaux et forêts de Diabo et trois victimes des feux de brousse

Bouaké, 23 fév 2022 (AIP) – La présidente de l’association « Diabo, ville émergente », Rebecca Yao, a apporté son réconfort aux producteurs de noix de cajou de la sous-préfecture de Diabo dont les plantations sont parties dimanche 20 février 2022 en fumée suite aux feux de brousse. Mme Yao, qui a visité plusieurs plantations dévastées par le feu, a exprimé sa désolation face à cette catastrophe. « Travailler la terre est très difficile et voir tous vos efforts anéantis et cette promesse de revenus disparaître alors que les responsabilités familiales sont incompressibles, c’est vraiment difficile », a-t-elle déclaré.

Outre son réconfort moral, la première responsable de l’association « Diabo, ville émergente » a apporté un soutien financier aux quinze victimes répertoriées dans la sous-préfecture de Diabo.

En retour, le planteur Justin Konan, porte-parole de ces derniers, l’a remercié pour ce geste humanitaire. « Je voudrais dire merci à Mme Rébecca Yao pour ce geste de plein humanisme que vous nous posez. Que Dieu vous le rende au centuple », a-t-il dit.

Au-delà de cette aide morale et financière, Rebecca Yao a l’intention de visiter les villages avec les agents de la station des eaux et forêts de Diabo pour sensibiliser aux bonnes pratiques pour lutter efficacement contre les feux de brousse. Cette tournée sera également l’occasion pour les
agents de l’administration forestière de mettre en place des comités de lutte contre les incendies de forêt.

Bouaké, 28 sept 2020 (AIP)- La ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, Kandia Camara, a procédé dimanche 27 septembre 2020 à Diabo à la remise des clés de deux logements de maître réhabilités par l’association Diabo, Ville émergente.

Les travaux de réhabilitation de ces deux logements de maître, dévastés par une violente tornade en 2014, ont coûté à cette organisation de développement la somme de huit millions FCFA. Sa présidente, Rebecca Yao, a saisi l’occasion de cette cérémonie de remise des clés pour adresser ses « vifs remerciements » au ministre des transports, Amadou Koné, pour son appui financier qui a permis de réaliser de cet « important projet ».

L’acte posé par Rebecca Yao et son équipe a été vivement salué par la ministre Kandia Camara en ce sens qu’il contribue à mettre les enseignants dans de meilleurs conditions de vie pour les inciter à donner le meilleur d’eux-mêmes.

« Je suis une ministre exigeante. Mais quand on est exigeant, il faut réunir les conditions pour que les collaborateurs puissent bien travailler. Grâce à ces logements réalisés par Rebecca Yao et les membres de son association, je suis sûre que ceux qui vont y habiter donneront le meilleur d’eux- mêmes », a indiqué la première responsable de l’école ivoirienne.

Kandia Camara a, également, félicité sa filleule qui pour elle donne l’exemple d’une jeunesse entreprenante et responsable.
« Je suis venue à Diabo pour saluer cet exemple d’une jeunesse entreprenante et responsable.

Ma filleule,RebeccaYao,montrequ’onpeutêtrejeuneetêtreresponsable,qu’onpeutêtrejeune et contribuer au développement de son village, de sa ville, de sa sous-préfecture, de son département, de sa région et de son pays », a-t-elle déclaré, priant dieu qu’il lui accorde la santé et une longue vie afin qu’elle « continue de poser ce genre d’acte important » pour sa communauté.

L’association Diabo, Ville émergente, dirigée par Rebecca Yao, est une organisation non gouvernementale qui ambitionne de contribuer au développement économique et social de la localité de Diabo. Elle a à son actif plusieurs actions dont les plus récentes sont la réhabilitation des deux logements de maître, le don d’un important lot de kits sanitaires aux établissement scolaires du département de Botro dans le cadre de lutte contre la COVID-19, le 15 juin 2020 et le don d’un complexe sportif au lycée municipal Nanan Kissi Benoît de Diabo.

Partager la publication

Articles Similaires